RDC: l’archevêque de Kinshasa honore la mémoire de Rossy Mukendi à la messe de Noël

RDC: l’archevêque de Kinshasa honore la mémoire de Rossy Mukendi à la messe de Noël

C’est un choix hautement symbolique. Pour ce jour de Noël, en République démocratique du Congo, Monseigneur Fridolin Ambongo Besungu, archevêque métropolitain de Kinshasa a choisi de célébrer la messe dans la paroisse Saint Benoit de Lemba, dans la capitale congolaise. C’est là que Rossy Mukendi a été tué le 25 février 2018 lors des marches organisées par les catholiques laïcs. Des marches destinées à réclamer le départ du président Joseph Kabila.

« J’ai préféré fêter Noël avec une communauté plutôt modeste. C’est une communauté qui a su verser de son sang pour la cause de l’évangile. Je crois que c’est une communauté qui a mérité toute ma sollicitude pastorale, surtout pendant cette période de Noël », a déclaré l’archevêque Fridolin Ambongo lors de la messe de Nöel célébrée ce 25 décembre à Kinshasa.

L’homme d’église s’est recueilli sur le mémorial installé en l’honneur de Rossy Mukendi tué le 25 février 2018 lors des marches organisées pour réclamer le départ du président Joseph Kabila. Il a exhorté les fidèles à suivre son exemple.

« C’est un fidèle catholique qui a donné un témoignage de ce que doit être un chrétien, confie l’archevêque. Un chrétien, c’est un disciple du Christ qui est convaincu d’une cause supérieure et qui est prêt à donner sa vie pour que cette cause triomphe. Nous devons suivre l’exemple de tous ceux qui ont sacrifié leur vie pour la cause de ce pays, y compris Mukendi. »

Fridolin Ambongo avait également tenu une messe lundi à la cathédrale Notre-Dame du Congo à Kinshasa. L’occasion pour lui d’exiger que les élections se tiennent bien dimanche prochain, au nom de la paix. L’archevêque de Kinshasa a également souhaité que les résultats ne soient pas manipulés.

(Avec Rfi)