RDC-Kwilu: trois députés provinciaux meurent dans un accident de circulation au pont Maindombe

RDC-Kwilu: trois députés provinciaux meurent dans un accident de circulation au pont Maindombe

Trois députés provinciaux du Kwilu en partance pour Kinshasa ont péri jeudi  matin dans un accident de circulation au niveau du pont jeté sur la rivière Mai-Ndombe, sur la Route nationale numéro 1(RN1).

Plus d’une dizaine de personnes décédées parmi lesquelles trois élus provinciaux et un député rescapé tous de la province du Kwilu, tel est le bilan d’un accident de la circulation routière survenu la nuit du mercredi 16 à jeudi 17 mars sur le pont Maï-Ndombe, sur la route nationale numéro 1. A en croire les témoins, sur les 11 personnes qui étaient à bord du véhicule, 9 sont portées disparues dont les trois députés, et un autre député répondant au nom de Franck Gatola, se trouve parmi les deux rescapés. Il est actuellement en soins à l’Hôpital Biamba Marie Mutombo dans la commune de Masina, à Kinshasa. 

Le député provincial Donald Sindani Kandambu qui livre ce bilan macabre, indique qu’”il s’agit des collègues Augustin Emfumu et Evariste Ngiba tous deux d’Idiofa et Rene Nkusu de Bagata qui se sont noyés, les corps sont introuvables jusque-là ainsi que Franck Gatola de Gungu qui est interné à l’hopital général de Mutombo Dikembe pour des soins médicaux intensifs mais son état n’est pas inquiétant », a-t-il précisé.

Contacté, le ministre provincial de l’intérieur de la province du Kwilu, Jean-Claude Bwanganga, confirme l’accident causé par le brouillard.

« L’Assemblée provinciale du Kwilu vient d’être frappée. Il y a quatre députés provinciaux qui quittaient Bandundu pour Kinshasa dans un véhicule de fortune. Arrivé au niveau du pont Maï-Ndombe, le frein a cédé et le véhicule s’est retrouvé dans la rivière Maï-Ndombe. Parmi les quatre députés, trois sont portés disparus et il n’y a que un seul rescapé. Dans la jeep, il y avait 11 passagers. Il n’y a que deux rescapés. Parmi les députés disparus, il y a l’honorable Nkusu , l’honorable Évariste Ndiba et l’honorable Ifumu », rapporte le président de l’Assemblée provinciale Serge Makongo

Tout l’exécutif provincial que conduit le gouverneur Willy Isthundala Asang se dirige déjà le lieu du drame afin de palper du doigt le dossier et présenter au nom du gouvernement provincial les condoléances les plus sincères aux familles tant biologiques que politiques des illustres disparus.

Il est à noter que la disparition de ces derniers est un grand trou pour toute la population de la province du Kwilu et plonge cette entité dans un deuil inoubliable.

(Avec Agences)