RDC : face aux multiples conspirations contre le régime de Kinshasa, Joseph Kabila n’échappera guère cette année

Joseph Kabila... KenyaL’implication d’ Etienne Kabila Taratibu dans la conspiration contre les institutions de la RD Congo déjouée par les autorités sud-africaines a relancé la polémique autour de la famille biologique  du chef de l’Etat congolais Joseph Kabila Kabange.

Le débat a été relancé sur les antennes de Radio France Internationale, en début de semaine, à propose des enfants biologiques du feu président Laurent-Désiré Kabila, assassiné le 16 janvier 2001 à Kinshasa et succédé dix jours plus tard par Joseph Kabila.

En effet, selon la radio française, se basant sur plusieurs arguments, Etienne Kabila, Aimée Mulengela Kabila et Hortense Kabila sont bel et bien des enfants biologiques de Laurent-Désiré Kabila.C’est le journaliste Boniface Villon de Radio France Internationale qui a indiqué que, sans citer ses sources, qu’Etienne Kabila Taratibu, demi-frère qui aurait échappé à plusieurs tentatives d’assassinat ; Aimée Kabila, demi-sœur, assassinée en 2008 à Kinshasa ; Hortense Kabila, demi-sœur, assassinée à Lubumbashi par des éléments de la garde républicaine ».

L’implication d’ Etienne Kabila Taratibu dans la conspiration contre les institutions de la RD Congo déjouée par les autorités sud-africaines a relancé la polémique autour de la famille biologique  du chef de l’Etat congolais Joseph Kabila Kabange.

Mais quelque soient les précautions à prendre, une chose reste sure: les jours sont comptés pour le maitre de Kinshasa. Joseph Kabila n’échappera guère cette année face aux multiples conspirations contre son régime.