Afrique du Sud: série de braquages dans les centres commerciaux

Afrique du Sud: série de braquages dans les centres commerciaux

rsa-diagonal-mar-centre-comercial-inglot-storeEn Afrique du Sud, les braquages à main armée se multiplient dans les centres commerciaux. Les magasins de téléphonie mobile et d’ordinateurs sont tout particulièrement ciblés. Selon la police, le produit des vols serait expédié hors du pays, notamment au Nigeria.
En un mois, plus de dix magasins ont été la cible de braquages dans la province du Cap. Alors que la saison touristique approche à grands pas, ces braquages inquiètent les autorités, mais aussi les commerçants qui craignent une diminution de leur chiffre d’affaires.

Cette recrudescence des vols à main armée touche aussi Johannesburg où trois centres commerciaux ont été visés successivement par des attaques vendredi dernier. Une fusillade a notamment éclaté entre la police et de voleurs qui tentaient de prendre la fuite à la sortie du mall de Centurion, déjà cible de trois braquages depuis le mois d’août. Six personnes ont été arrêtées et les forces de l’ordre ont saisi des armes et deux sacs remplis de téléphones.

L’été, saison des braquages

Principale cible des braqueurs, les opérateurs de téléphonie mobile qui travaillent en étroite collaboration avec la police pour tenter de localiser les appareils électroniques dérobés ces derniers mois. Selon un porte-parole de la police, la plupart des téléphones volés ont été activés au Nigeria où ils auraient été « expédiés via colis express ».

Pour l’heure, la police ne peut confirmer aucun lien entre les différents braquages. Reste que ces attaques inquiètent les forces de l’ordre, d’autant que la criminalité atteint toujours des pics durant les mois d’été en Afrique du Sud, en décembre et en janvier.

Rfi