Abbé Malu Malu, le patriarche de mascarades électorales en RDC

Le choix de Malu-Malu à la tête de la CENI(Commission Electorale Nationale Indépendante) est de préparer avec «succès» un nouveau hold up électoral en 2016 pour offrir un troisième mandat à Joseph Kabila.

malu malu- tshibanda et okoto
Charles Okoto(ambassadeur de Rdc à Kampala), abbé Malu Malu(chef des experts du gouvernement) et Raymond Tshibanda, ministre des Affaires étrangères de la RDC et chef de la délégation du gouvernement aux pourparlers avec le M23. (Décembre 2012/Photo Innocent Olenga)

Joseph Kabila ne voit guère l’importance de continuer sa vie en dehors du pouvoir qui constitue le seul bouclier pour sa sécurité en RDC et sur terre. Il désespère chaque fois qu’il imagine quitter le pouvoir et pense toujours à son sort qu’il voit, avec conséquence, très fatal. Pour cela, il n’a pas d’autre choix que de se pérenniser au pouvoir de gré ou de force jusqu’au jour où la mort l’emportera.

D’où l’envie de falsifier une fois encore la constitution pour ouvrir le mandat présidentiel afin de lui permettre de se présenter de façon illimitée. Pour y parvenir, les stratèges du régime d’imposture ont décidé de ressusciter l’abbé Apollinaire Malumalu, le patriarche réputé et apprécié pour son expertise en matières de mascarades électorales en RDC et son engagement satanique pour y parvenir dont il a fait preuve dans le passé avec les élections de 2006 avant de passer la main à son semblable le pasteur Ngoy Mulunda en 2011.

L’abbé Apollinaire Malumalu est réputé et apprécié par le régime d’imposture sanguinaire de Joseph Kabila pour son expertise en matières de mascarades électorales en RDC et son engagement satanique dont il a fait preuve dans le passé avec les élections de 2006.

L’abbé Apollinaire Malumalu et le pasteur Ngoy Mulunda ne sont pas de la société civile, par contre ils sont des collabos et oiseaux de même plumage à la solde du régime d’occupation criminel de Kinshasa. Ils répondront un jour devant l’histoire de la patrie de Patrice Lumumba, Simon Kimbangu, Pierre Mulele et Mzée Laurent-Désiré kabila.

Carte d’identité de l’abbé Apollinaire Malumalu

Retour aux Affaires (Source:Radio Okapi, juin 7, 2013)

malumalu_2013(…) Né le 22 juillet 1961 à Muhangi (territoire de Luibero au Nord-Kivu), l’abbé Apollinaire Malumalu Muholongu a obtenu un doctorat en Sciences politiques à l’Université de Grenoble-II (France) en 1988 ainsi que plus tard une maîtrise en Sciences des droits de l’homme, et un diplôme d’études approfondies en Sciences politiques, en philosophie et en théologie à Lyon.

En1997, il est revenu en RDC, où il a occupé la fonction de vice-recteur puis de recteur à l’Université de Graben à Butembo.

En 2003, il est nommé expert au Service présidentiel d’études stratégiques attaché au Cabinet du Président de la République Joseph Kabila.

Il a dirigé la Commission nationale indépendante de 2003 à février 2011.

Avant sa désignation à la Ceni, il a fait partie des experts du gouvernement congolais aux pourparlers avec la rébellion du M23 à Kampala.