RDC: le Comité Laïc de Coordination (CLC) crée « le Prix de mérite citoyen » dénommé «Isidore Bakanja et Simon Kimbangu»

RDC: le Comité Laïc de Coordination (CLC) crée « le Prix de mérite citoyen » dénommé «Isidore Bakanja et Simon Kimbangu»

Le Comité Laïc de Coordination (CLC) a créé « un Prix de Mérite Citoyen ». Cette distinction a pour objectif d’honorer des acteurs « qui se distinguent par des actes concrets exceptionnels, d’intérêt commun, en faveur de la justice, des droits humains, de la paix et de la concorde nationale ». Cette organisation des laïcs catholique a associé à ce Prix les noms d’Isidore Bakanja et Simon Kimbangu. 

« Il s’agit de deux personnages historiques qui, par fidélité à leurs convictions en vue de la protection et la préservation des valeurs auxquelles ils croyaient fermement, n’avaient pas hésité à faire le sacrifice de leurs vies propres », dit le CLC.

Isidore Bakanja

Né à la fin des années 1800, Isidore Bankanja, avait résisté à son patron qui lui interdisait de porter les insignes de sa foi chrétienne. Il est mort le 15 août 1909 à Busira, à la suite des coups et blessures reçus à cause de sa décision de ne pas obtempérer aux injonctions de son patron. Il a été proclamé Bienheureux, le 24 avril 1994 par le pape Jean- Paul II.

Simon Kimbangu

Pour sa part, considéré comme prophète, Simon Kimbangu, avait été arrêté puis condamné à mort, le 3 octobre 1921. Sa peine ayant été commué en une détention à perpétuité, Simon Kimbangu, par fidélité à son engagement, demeura prisonnier, pendant trente ans, à Lubumbashi actuel, jusqu’à sa mort, le 12 octobre 1951.

CLC-CREATION PRIX DE MERITE

La remise solennelle de ce Prix, qui se veut annuelle, sera un moment de célébration de tous les acteurs sociaux qui luttent pour que la RDC connaisse un progrès décisif dans la protection, la préservation et la mise en œuvre des valeurs républicaines, explique le CLC.

(Avec Actualité.cd)