Elections en RDC: l’Église du Christ au Congo demande à la Céni de publier la « vérité des urnes »

Elections en RDC: l’Église du Christ au Congo demande à la Céni de publier la « vérité des urnes »
Vue de la Cathédrale du Centenaire de l’Église du Christ au Congo (ECC)

L’Église protestante a demandé mardi à son tour à la Commission électorale (Céni) de publier la « vérité des urnes » en République démocratique du Congo où les électeurs attendent le résultat de la présidentielle du 30 décembre. Dans une déclaration à la presse, la principale force protestante, Église du Christ au Congo (ECC), espère que la Commission électorale « accomplira ses promesses, faites devant Dieu et devant la nation, d’offrir à la nation la vérité et rien que la vérité des urnes ».

L’ECC affirme avoir déployé 10.000 observateurs lors des élections du 30 décembre 2018.

De son côté, la Majorité présidentielle a accusé le candidat d’opposition à la présidentielle Martin Fayulu et sa coalition Lamuka de vouloir porter « atteinte à la vérité des urnes ».

« Ces leaders de l’opposition radicalisée et djihadiste espèrent intimement que leur appels trouveront écho auprès de leurs complices internationaux », a accusé André-Alain Atundu, porte-parole de la majorité.

Il a longuement critiqué la position des évêques catholiques qui ont affirmé jeudi connaître le vainqueur de la présidentielle.

Ce dernier doit succéder au président Joseph Kabila, qui n’a pu se représenter après avoir épuisé ses deux mandats constitutionnels.

La Commission électorale n’a pas donné de date pour la proclamation des résultats provisoires de l’élection présidentielle du 30 décembre. Elle affirmait dimanche n’avoir traité que 53% des résultats.

Des élections législatives et provinciales ont également eu lieu le 30 décembre.

(Avec Afp)

bakolokongo